Le fonctionnement du stress et de l’anxiété

Le fonctionnement du stress et de l’anxiété

La différence entre le stress et l’anxiété

Il existe bel et bien une différence entre le stress et l’anxiété!

Selon l’OMS, le stress se définit comme étant l’état d’inquiétude ou une tension qui est causée par une situation difficile. C’est une réponse naturelle à une menace. Le stress est donc essentiel à la survie de l’humain. Sans lui, on ne serait pas avisé d’un danger imminent.

Par exemple, si je croise un requin en randonnée de paddleboard, le stress provoquera une réaction et je poserai une action pour survivre. Si je ne suis pas stressée devant le requin, il y a très peu de chance que je m’en sorte vivante! 

Contrairement au stress, l’anxiété est une sensation diffuse qu’il y a un danger. La personne peut anticiper quelque chose de désagréable qui surviendra dans le futur, alors que le stress est une relation de cause à effet. Il y a un danger, il y a une réaction!

Les 3 cerveaux

Avec cette image, sur les 3 parties du cerveau, on peut comprendre que le cerveau reptilien est comme un système d’alarme. L’alarme suscite des émotions. Ensuite, le néocortex analyse la situation et on peut prendre une décision et calmer nos émotions.

 Par contre, quand le stress est trop élevé, le cerveau reptilien réagit avant même que le néocortex n’ait le temps de réfléchir. C’est une réaction de survie (combattre, se sauver, figer ou se conformer).

Réactions au stress

Il y a 4 façons de réagir à une situation stressante :

  • Combattre
  • Se sauver
  • Figer
  • Se conformer

On ne choisit pas notre façon de réagir. Le cerveau détermine comment réagir pour avoir les meilleures chances de survie. Lorsqu’on s’aperçoit qu’une personne réagit d’une de ces façons, on doit prendre en considération qu’elle est en état de survie. Punir cette réaction n’y changera rien, la personne n’a pas le contrôle sur cette réaction.

Le stress n’est pas que mauvais!

Le stress, c’est aussi un moteur. Il nous permet de demeurer assez vigilants pour performer lors d’un examen ou une compétition par exemple.  Je peux être stressée par l’examen, car j’ai besoin de performer pour réussir. Je vais donc demeurer vigilante à tous les détails des questions, revérifier, me concentrer que sur l’examen. J’ai alors de bonnes chances de réussir. Au contraire, si je suis trop stressée et que j’anticipe que je vais échouer à l’examen ou que je ne suis pas stressée donc je ne me suis pas préparée, les chances d’échouer seront bien réelles.

Le stress et l’anxiété peuvent être nocifs s’il perdurent dans le temps. Nos capacités d’adaptation à la situation deviennent alors trop sollicitées et on arrive à un épuisement.

Les symptômes du stress

Il y a différents types de symptômes du stress.

  • Les symptômes physiques : accélération du rythme cardiaque, sueurs, tremblements, vertiges, maux de tête, insomnie…
  • Les symptômes cognitifs et émotionnels : irritabilité, fatigue, symptômes dépressifs, isolement, difficultés de concentration, les pensées qui sont récurrentes…

Les symptômes diffèrent d’une personne à l’autre et sont présents à une intensité variable chez chacun.

Les ingrédients du stress

Le stress, c’est un peu comme une recette. Il y a des ingrédients qui, mis ensemble, peuvent créer un stress parfait, comme un gâteau! Plus la présence de ces ingrédients est élevée, plus le stress risque d’être présent.

Les 4 ingrédients principaux de la recette du stress sont le CINÉ :

  • Sentiment de Contrôle faible (je n’ai pas de contrôle sur ce qui se passe, je ne décide de rien…)
  • Imprévisibilité (événement soudain, qui ne se passe pas comme on a prévu…)
  • Nouveauté (je ne sais pas ce qui va se passer, je n’ai jamais fait l’activité…)
  • Égo menacé (risque d’échec, de rejet…)

Être un bon chef cuisinier!

Comme le gâteau, si on mange une pointe de façon occasionnelle, ça va. Si on mange un gâteau complet chaque jour, il y a un problème!

Certaines personnes sont plus douées que d’autres en cuisine, donc capables de mieux balancer les recettes! Parfois, on a besoin de suivre des cours pour apprendre à cuisiner!

Vous avez besoin d’aide pour vous aider à gérer votre recette, demandez de l’aide! Vous pouvez consulter l’OPPQ https://ordrepsed.qc.ca/

Pour plus d’informations, procurez-vous l’outil sur la gestion du stress sur le site web de la clinique Brain Storm https://cliniquebrainstorm.com/boutique/gestion-du-stress-et-de-lanxiete/

Partagez

Facebook
Twitter
LinkedIn

Contactez-nous

Vous pouvez communiquer avec nous si vous souhaitez approfondir le sujet.